Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Contactez Moi

  • : à toute saveur
  • à toute saveur
  • : blog de loisirs culinaires et décoration
  • Contact

récréation culinaire

 

 

 

 www.recreationculinaire.fr

 

vous y trouverez :  du matériel de décoration de table,  des accessoirs de cuisine , moules à bûche, décors en chocolat, isomalt surce pétillant , des tubes à remplir, des pipettes, des epices, du sel liquide en spray, des colorants alimentaires en poudre pour vos macarons  etc........

 

  

Recherche

A toutes saveurs!

lemoine christelle 

 

Archives

A propos de moi

voici un blog pour les passionnés de cuisine et pour ceux qui aiment recevoir.
J'habite dans la région de Commercy ( eh oui la cité de la Madeleine) , avec mon mari et mes deux filles.
Je suis secrétaire de mairie  près de chez moi et présidente de la socièté Récréation Culinaire qui gére la boutique du même nom.
J'aime recevoir et régaler ma famille et mes amis.
J'adore l'art de la table, la déco originale, les belles présentations d'assiettes et tout ce qui va avec.
Enfin bref je suis ce que l'on appelle une bonne convive.

Texte Libre

Sites dont je suis membre


 Abonnement Bloglines




http://www.wikio.fr/ Annuaire généraliste multi-thémes,annuaire,lien,recherche,référencement  annuaire cuisine Ma Page sur Hellocoton





partenaire du blog

certiferme

Ma cuisine

Voici ma cuisine

 

 

le matériel avec lequel je travaille en permanence:

Mon kitchenaid

 

 

 Mon Kitchenaid

 

Thermomix TM31 vorwerck

Mon thermomix TM  31

2 octobre 2012 2 02 /10 /octobre /2012 07:30

 

Voici une petite pièce de confiserie montée sur un bâtonnet très à la mode en ce moment.

La sucette est la folie des traiteurs branchés du moment. De très nombreuses préparations peuvent être présentées sous cette forme, il suffit simplement que la gourmandise proposée soit assez compact pour pouvoir être figée sur un bâtonnet et le tour et joué.

J’aime ce genre de présentation ! c’est une idée du chef benoît molin que j’ai customisé à ma manière.

sucette-or-et-chocolat.jpg

  

Pour 15 sucettes, il vous faut :

 

15 Mikado en chocolat noir

200g de chocolat pâtissier en pistoles

20g  de pépites d'amandes et noisettes dragéifiées couleur or

20g d’éclats de roses cristallisées ou éclats de violettes

 

Pour le décor des sucettes, vous pouvez aussi utiliser des grains de riz soufflés, des mini perles de sucre multicolores, des pistaches  crues concassées, des copeaux de noix de coco ( pas pour moi, car je déteste ça)  

Vous pouvez aussi remplacer le chocolat noir par des pistoles de chocolat blanc et utiliser des céréales croustillantes ou du chocolat pétillant pour le décor. ( Les bâtonnets de mikado existent aussi au chocolat blanc dans le commerce)  

 

Préparation :

  

Faites fondre 130g de pistoles de chocolat au bain-marie, puis hors du feu ajouter le 70g restant, mélanges bien jusqu'à ce que tout le chocolat soit fondu. Cela permet de faire redescendre la température du chocolat à 31°c pour obtenir un chocolat lisse et brillant.

Posez devant vous une toile de cuisson en silicone ou du papier sulfurisé ou encore du film alimentaire. Découpez un triangle rectangle dans  un autre morceau du papier sulfurisé et faite un cône à pointe fine que vous pourrez couper au diamètre désiré. 

J'utilise plutôt un stylo de décor en silicone ( c'est plus simple et cela évite d'avoir du chocolat plein les mains .

Remplissez votre cornet avec le chocolat et pressez en dessinant de petites spirales sur environ deux cm du mikado.

Avant que le chocolat ne durcisse, parsemez cinq sucettes avec des pépites d'amandes et noisettes dragéifiées de couleur or, cinq autres sucettes avec des éclats de rose cristallisées et encore cinq autres avec des céréales croustillantes ou des billes de sucre coloré.

Laissez durcir pendant 1 bonne heure

Décollez délicatement de la toile de cuisson, posez dans des verrines et servez.

 

sucette-dentelle-en-chocolat.jpg

 

Prenez garde à ne pas faire des traits trops fin, les sucettes seront alors trop cassantes et ne mettez pas le chocolat au réfrigérateur pour que la prise soit plus rapide ( si non la sucette sera jolie au départ mais elle ne conservera pas longtemps ça structure !).

 

Repost 0
Published by chris - dans gourmandises
commenter cet article
21 novembre 2011 1 21 /11 /novembre /2011 12:50

  Bonjour à toutes et à tous,

ce matin je vous propose une recette de  tartelette ultra gourmande à faire en mignardise pour les fêtes de Noël.

 

c'est une recette simplissime que nous avons réalisé lors de l'atelier mignardises et qui a fait l'unanimité

sur cette photo, elles sont présentées avec une mini-céréale en chocolat noir, mais je vous conseil de réalisé un décor en sucre coulé ou en isomalt à piquer au au centre de la tartelette pour apporter du volume, c'est ce que nous avoions fait lors de l'atelier mais je n'ai pas de photo, je peux juste vous pontrer ce que cela donne avec une autre recette.

 

comme la tartelette crème d'amande et gelée de framboise

 

tartelette-caramel-fruits-sec-creme-catalane.jpg

Tartelettes au caramel et aux fruits secs

30 fonds de mini-tartelettes crus en pâte sablée  ou 30 mini tartelettes prêt à garnir              

Pour30 mini-tartelettes il vous faut :

                                             

 50g d’amandes entières grillées

15g de pignons grillés

15g de noisettes grillés

  15g de pistaches 

160g de sucre semoule

 50g de crème liquide

 60g de miel de sapin 

  35g de beurre

                                                            

 Préparation :

 

Hachez les fruits avec un grand couteau, puis faites-les sécher dans le four à180°C pendant 10 minutes.

 

Dans une petite casserole, mettez à cuire sur feu moyen le sucre (160g) à sec jusqu’à ce qu’il soit bien brun. Faites-le décuire en versant dessus la crème (50g)  tiède, tout en mélangeant avec la cuillère en bois.

Hors du feu, ajoutez le miel(60g), puis le beurre(35g) et mélanger délicatement. Lorsque le caramel est lisse, incorporez tous les fruits secs refroidis et hachés.

 Remuez doucement afin d’éviter que les fruits ne remontent à la surface du caramel.

 

Faites cuire vos fonds de tartelette en pâte sablée 7 minutes à 200°c ou utilisez les fonds de tartelette prêt à garnir de  la rose noir ( c'est un produit absolument fabuleux) .

une fois cuits, garnissez les de la préparation au caramel.

 

vous pouvez servir ces tartelettes telle quelle ou avec un dôme de crème catalane pour apporter un touche crèmeuse.

 

Dôme de crème brûlée catalane :  ( à faire 2 heures avant et à congeler pour un démoulage parfait )

 

Pour 20 petits dômes ( taille légerèment inférieur à la taille de vos tartelettes) il vous faut :

1 moule silicone demi-sphère

 

8 cl de lait

12 cl de crème fraîche liquide

Les zestes d’un citron vert

Les zestes d’un citron jaune

1 bâton de cannelle

4 jaunes d’œufs

40g de sucre

 

Préparation de la crème brulée catalane :

 

Préchauffez le four à 90°c

Placez les empreintes ½ sphère ou petits four sur une plaque perforée

Dans une petite casserole portez à ébullition la crème (12 cl) et le lait ( 8 cl ).

Ajoutez les zestes du citron vert et du citron jaune et la cannelle.

Laissez infuser pendant 20 minutes à couvert.

Filtrez le mélange à travers une passoire, puis ajoutez les 4 jaunes d’œufs et 40 g de sucre.

Remplissez les empreintes et faites cuire pendant 45 minutes à 90 °c

Laissez refroidir et placez au congélateur pour 2 heures.

 

démoulez et placez sur les tartelettes au caramel.

vous pouvez aussi réaliser une petite tuile en sucre coulé à piquer dans la tartelette pour donner de la hauteur au décor.

 

Décor en sucre coulé :

 

150g de sucre semoule

40g de sirop de glucose  +( 2 cl d’eau)

 

Préparation du sucre coulé

 

Mélangez le sucre et le glucose dans une casserole, faites bouillir l’eau et les sucres.

Stoppez la cuisson lorsque vous obtenez un caramel claire.

Laissez refroidir un peu pour qu’il épaississe légèrement.

Posez une toile de cuisson en silicone sur le plan de travail.

Trempez une cuillère dans le caramel et dessinez une forme de votre choix sur le tapis

Vous pouvez déposer quelques morceaux de noix caramélisées.

Décollez-les du tapis et réservez.

Repost 0
Published by chris - dans gourmandises
commenter cet article
15 mars 2011 2 15 /03 /mars /2011 06:30

 

canneles-au-chocolat.JPG

Me voici de retour de vacances, bien reposée avec du soleil plein les yeux ( car j’étais  sur l’île de la réunion) et  une foule de nouvelles idées et de nouveaux produits à vous proposer.  Je n’ai publié  aucune recette durant cette période  car j’avais besoin de faire une réelle  coupure et surtout de m’occuper à plein temps de mes deux filles.

Je vous propose donc ce matin une friandise qui je suis certaine ne vous laissera pas indifférent !  

Une ganache chocolat dans laquelle on incorpore des petits morceaux de biscuits et de meringue pour obtenir  un petit biscuit à la fois fondant et croustillant. Une recette  de Catherine Nicolas très rapide à réaliser avec peu d’ingrédients et qui plaira à coup sûr à vos enfants.

Temps de préparation 20 minutes   temps de cuisson : 10 minutes ( juste pour faire fondre le chocolat) 

Réfrigération : 6 heures minimum.

 

Pour environ 18 minis cannelés  il vous faut

5  petits beurre ( biscuits)  

15 g de meringue

45g de chocolat noir

110g de beurre

75g de sucre en poudre

1 œuf extra frais battu

20g de cacao

 

Préparation :

Dans un saladier, émiettez les petits-beurre et la meringue en petits morceaux sans les réduire en poudre. ( c’est ce qui donnera du croquant à vos friandises)

Dans une casserole, faites fondre au bain-marie 45g de chocolat noir et 110g de beurre.

Laissez tiédir puis hors de feu, incorporez 75g de sucre en poudre, 1 œuf battu et 20g de cacao en poudre.

Mélangez jusqu’à obtenir une crème onctueuse.

Ajoutez ensuite les petits morceaux de biscuits et de meringue  et incorporez-les à la pâte.

Versez cette préparation dans des minis moules en silicone  cannelés ou autres formes.

Laissez prendre au réfrigérateur pendant 6 heures et démoulez.

Avant que la ganache soit totalement prise, vous pouvez planter un bâtonnet  en bois au milieu de vos friandises pour en faire des sucettes originales pour les goûters d’enfants par exemple.

Repost 0
Published by chris - dans gourmandises
commenter cet article
20 juin 2010 7 20 /06 /juin /2010 11:00

  sables-au-caramel-et-au-chocolat-blanc.JPG

 Pas de cuisine ce week-end car nous sommes de mariage,

Juste la recette des petits sablés que nous avons préparé avec mes filles pour la fête de l’école. 

  

Préparation 40 minutes

Cuisson 10 minutes

Repos de la pâte 2heures

 

Pour 6 personnes il vous faut

 

100g de sucre glace

50g de poudre d’amande

100g de beurre ramolli

1 œuf

250g de farine

 

100g de chocolat blanc

1 pincée de sel

300g de sucre pour le caramel

1 cuil à soupe de jus de citron

 

Préparation

 

Dans un saladier, mélangez 50g de sucre glace et 50g de poudre d’amande ;

Dans un autre saladier, mélangez 100g de beurre ramolli avec 50g de sucre glace restant.

Ajoutez l’œuf puis la préparation sucre glace poudre d’amande.

Incorporez ensuite 250g de farine et une pincée de sel et malaxez avec les doigts jusqu’à obtenir un mélange homogène et sableux.

 

Faites une boule avec la pâte, enveloppez la dans du film alimentaire et réservez au réfrigérateur au moins 2h .

 

Au bout de 2 heures, sortez la pâte du frigo, étalez la avec un rouleau à pâtisserie et un peu de farine.

Découpez la en forme de triangle avec un emporte pièce.

Déposez les sablés sur la plaque du four recouverte de papier sulfurisé et faites cuire 10 minutes à 175°c ( th 5/6). Laissez refroidir.

 

Faites un caramel avec 10cl d’eau 300g de sucre et 1 cuil de jus de citron.

Lorsque le caramel et blond, retirez du feu.

 

Trempez 1/3 de la hauteur des sablés par la base dans le caramel, déposez sur une feuille de papier sulfurisé et laissez refroidir.

 

Lorsque le caramel est froid, trempez les sablés par la pointe dans le chocolat blanc ( fondu au bain-marie).

 

Déposez sur une grille et laissez refroidir.

 

 

Attention ces petits sablés doivent être consommés le jour même, car le caramel se conserve difficilement. !

Repost 0
Published by chris - dans gourmandises
commenter cet article
27 décembre 2009 7 27 /12 /décembre /2009 17:39

mendiants-aux-trois-chocolats.JPG
Voici une délicieuse recette ultra simple à réaliser avec vos enfants au moment des fêtes. , c’est une recette indémodable qu’ils seront ravis d’offrir.

C’est une recette du blog assiette gourmande  que j’ai un peu modifié. (merci chantal)

Ingrédients (pour environ 50 mendiants):

  • 100 g de chocolat noir
  •  100 g de chocolat blanc
  •  100 g de chocolat au lait
  • 20 amandes entières mondées
  •  10 noisettes
  •  20 pistaches vertes non salées
  • Quelques morceaux d’oranges confites ou de gingembre confit
  •  1 cs de pignons
  • 2 cuil à soupe de raisins secs




    mendiants aux 3 chocolats [Résolution de l'écran]

Préparation:

Faire fondre les chocolats dans 3 récipients différents au bain marie.

L'idéal est de tempérer le chocolat pour un résultat plus brillant.

Faites bien attention à ne pas dépasser 50°c lorsque vous travaillez le chocolat Blanc, si non il graine et durcit immédiatement sans que l’on ne puisse plus rien faire.
Faites le fondre au bain marie en remuant régulièrement.

Coupez, pistaches et noisettes en 2, les oranges confites en petits morceaux  

Dressez ensuite des cuillerées de chocolat sur  des feuilles de papier sulfurisé.
Repartissez  les fruits secs sur les palets de chocolat en appuyant légèrement pour les incruster légèrement.

 Laissez cristalliser à température ambiante.

Laissez faire les enfants ils adorent !!!!!

Repost 0
Published by chris - dans gourmandises
commenter cet article
22 décembre 2009 2 22 /12 /décembre /2009 07:00


Les truffes au chocolat sont une spécialité de Noël qui fait le bonheur de tous les amateurs de chocolat. 
c'est  une recette  ultra simple  pour réaliser vous-même ces délicieuses bouchées enrobées de cacao ou de pistaches hachées.

 truffe-au-chocolat-et-aux-abricots-secs.JPG 

  • Ingrédients pour 6 personnes ( environ 35 truffes) :
    250 g de chocolat noir
    150 g de cacao amère
    8 cl de crème liquide
    50 g d'abricots secs
    120 g de purée d’abricot
    1.5 cl  de grand marnier ou d’eau de vie d’abricot
    Quelques pistaches hachées non salées
    1 cuil à soupe d’eau
     30 g de beurre

Préparation

 

Coupez le beurre en morceaux et laissez le ramollir à température ambiante.

Râpez le chocolat.

Coupez les abricots en petits dés et placez les dans une casserole, ajoutez l'eau de vie et une cuillerée  à soupe d'eau. Faites chauffer 5 min à feu doux le temps de réhydrater les abricots puis Laissez refroidir.

Délayez la purée d’abricot avec la crème. Portez à ébullition et hors du feu ajoutez le chocolat haché sans cesser de remuer, puis incorporez les dès d’abricot et le beurre en petits morceaux.
Tapissez un moule rectangulaire de papier sulfurisé et verser-y le mélange.
Couvrez et laissez 2 heures au frigo.

Versez du cacao amère  dans une assiette.

Dans une autre assiette versez des  pistaches hachées non salées.

Démoulez la ganache, coupez la en petits cubes et roulez ceux-ci dans le cacao amer ou dans les éclats de pistaches.

truffes-au-chocolat-en-eclats-de-pistaches.JPG
Mettez au frais.

 

Repost 0
Published by chris - dans gourmandises
commenter cet article
15 décembre 2009 2 15 /12 /décembre /2009 07:00

 

aiguillettes-d-oranges-confites-au-chocolat1.jpg 

je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais j'adore confectionner ce genre de gourmandises pour offir à noël.
ces orangettes se dégustent en mignardises, et peuvent également servir de décoration à vos pâtisseries. La fabrication des écorces d'oranges confites est un peu longue et délicate
mais franchement ça vaux vraiment le coup d'essayer.  

 

Pour une soixantaine d’aiguillettes il vous faut :

 

5 oranges

200 g d’eau  

50  g de cognac

200g de sucre

50g de glucose

 

Trempage pour le chocolat noir :

500g de chocolat noir à 70% de cacao

 

 La veille, fabrication des orangettes :

 

Pelez les oranges à l’aide d’un couteau en  prenant soin de garder la chair blanche.

Taillez les en aiguillettes.

Blanchissez les deux fois à l’eau. (Ébouillantez-les puis refroidissez-les  dans une casserole d’eau glacée deux fois).

Mettez 200g d’eau, 200g de sucre et 50 g de glucose à bouillir puis plongez y les aiguillettes blanchies et laissez cuire 5 minutes à petit bouillon.

Laissez refroidir et réservez 3 heures.

Cuisez une nouvelle fois 5 minutes et  réservez toute une nuit.

Le lendemain, portez une dernière fois à ébullition, mais cette fois ci, en ajoutant 50 g de cognac.

Laissez refroidir.

 

Trempage  et tempérage du chocolat :

 

Egouttez vos aiguillettes 2 heures à l’avance.

Etalez une feuille de papier aluminium et posez-la à droite de votre chocolat noir tempéré.( voir plus loin comment tempérer votre chocolat)  

Trempez vos aiguillettes dans le chocolat à l’aide d’une fourchette, et d’un mouvement de va et vient, faites tomber l’excédant de chocolat.

Déposez-les sur le papier aluminium et réservez 15 minutes au réfrigérateur.

Conservez-les dans une boite hermétique, dans une pièce fraîche avant de les déguster.

 

 

Le tempérage du chocolat est capital et déterminant dans la réussite de la fabrication des chocolat et des bonbons. Il consiste à obtenir un chocolat brillant par une cristallisation parfaite du beurre de cacao contenu dans la masse de la couverture.

 

Mettez votre chocolat noir dans un récipient (type cul de poule en inox), posez-le sur un bain marie et faites fondre ( attention car l’eau ne doit jamais bouillir). Remuez délicatement jusqu’à la fonte complète.

Retirez votre récipient du bain marie et essuyez bien l’eau qui se trouve sur le tour de celui-ci.

Versez 80% du chocolat dans un grand cul de poule et travaillez la masse jusqu’à une température de 20 °c à 22°c en ramenant bien les bords vers le centre.

Poursuivez cette opération sans cesser de travailler la masse de chocolat afin d’obtenir un refroidissement régulier.

Dès que le chocolat s’épaissit ( vers 20 °c), versez le reste de chocolat non tempéré et mélangez bien pour que la masse soit uniforme afin d’atteindre une température de 31°c à 32°c.

 

Pour contrôler la température du chocolat il est recommandé d’avoir un thermomètre. ( pour un contrôle incontestable).

Toutefois, pour vérifier si votre couverture est bien tempérée, disposez une cuillérée à soupe de chocolat sur une feuille de papier sulfurisé.

Réservez le tout 5 minutes au réfrigérateur.

Au bout de quelques minutes, votre chocolat doit être figé et brillant, sans aucune trace blanche. Si ce n’est pas le cas, c’est que votre chocolat est encore trop chaud, retablez alors une nouvelle fois le chocolat pour le refroidir.    Si la température est trop basse, réchauffez très doucement au bain marie en faisant attention de ne pas incorporer d’eau.

 

Si vous voulez utiliser du chocolat au lait, procédé de la même façon avec une température finale qui sera de 29°c à 30°c.

 

Repost 0
Published by chris - dans gourmandises
commenter cet article
19 octobre 2009 1 19 /10 /octobre /2009 07:00

 




Voici une recette extraite du livre de Christophe Felder  « les mignardises de Christophe, leçon de Pâtisserie » chez demarle .

C’est ma fille Charlotte 12 ans qui a réalisée entièrement cette recette et je dois dire que je suis très fière de son travail.

 

La guimauve est une petite douceur aérienne et gourmande qui se déguste d’abord avec les yeux !!!!  elle est vraiment bien meilleur que la guimauve du commerce .

 

Préparation 15 minutes

Repos 2 heures

 

 pour une grosse boite de Guimauve Il vous faut :

 

  • 22 g de gélatine en feuilles
  • 100g d’eau
  • 440 g de sucre semoule
  • 45 g de glucose
  • 30g d’eau de fleur d’oranger
  • 2 blancs d’œufs
  • Colorant alimentaire de vitre choix
  • 100g de sucre glace
  • 100g de fécule

 

 Préparation :

 

Mettez les feuilles de gélatine à ramollir dans un gros bol d’eau bien froide.

Dans une casserole, versez l’eau, le sucre semoule et le glucose et faites chauffer sur feu doux jusqu’à 130°C.

Faites tiédir l’eau de fleur d’oranger dans une casserole et y dissoudre la gélatine essorée.

Montez les blancs en neige bien ferme à l’aide d’un batteur.

Puis versez doucement le sucre cuit et chaud en continuant à battre les blancs . Fouettez bien, ils vont doubler de volume.

Ajoutez le mélange fleur d’oranger-gélatine, puis le colorant de votre choix.

Continuez à monter la préparation.

 

Dans un autre bol, mélangez le sucre glace et la fécule à parts égales. Puis saupoudrez le papier sulfurisé de ce mélange. Versez la guimauve dessus, saupoudrez  à nouveau du mélange sucre-fécule, avant de la couvrir d’une  deuxième feuille de papier sulfurisé et de l’étaler au rouleau sur environ 2 cm. ( on étale la guimauve entre deux feuille de papier sulfurisé)

Laissez durcir sans croûter sous la feuille de papier sulfurisé pendant environ 2 heures .

 

Au bout de 2 heures décollez la première feuille de papier, saupoudrez d’un peu du mélange fécule sucre ,retournez la guimauve et procédez de la même façon.

Coupez la guimauve en petits carrés et conservez la sous film.

 


La guimauve se conserve dans une boîte hermétique 1 semaine au frais, et plusieurs semaines au congélateur.



avec cette recette, ma fille  praticipe aux concours de mon amie sandra du blog ok ce bon  " les mignardises sucrées"

Repost 0
Published by chris - dans gourmandises
commenter cet article
15 octobre 2009 4 15 /10 /octobre /2009 07:00

Je suis fière ce matin  de vous montrer le résultat de mes macarons après mon cours chez André thiébaut la semaine dernière .C’est la première fois que je réussi aussi bien  mes coques !  je suis vraiment très étonnée, car il n’y a pas eu un seul macaron raté sur 4 plaques . ( je sais, je sais ! j’ai un peu tardé à vous mettre la recette en ligne mais je ne voulais pas vous donner cette recette avant d’avoir refais l’expérience  seule à la maison )

 

J’ai fourré la moitié  de mes macarons avec un caramel laitier au beurre salé ( cliquez pour voir la recette)   fait la veille et conservé au réfrigérateur dans un petit pot en verre pour qu’il ne soit pas trop liquide .

 

Et l’autre moitié, avec de la confiture abricot-nougat «  de christine ferber »  la fée des confitures.

 

Ils étaient délicieux, et bien  moelleux  car ils avaient eu le temps d’absorber une partie de la garniture !   trop bon!

 

Voilà donc la recette :

La base est la même pour toutes les coques ( ne mettez pas de poudre de café si vous désirez des macarons à un autre parfum et c’est tout !)  

 

Macaron au café  ( recette d’origine faite chez André Thiébaut)

Pour la pâte à macaron :

 

240g de sucre glace

150 g de poudre d’amande

3 gros blancs d’œufs ( soit 105 g )

Café nescafé en poudre ( 10g)( facultatif)

 

 

Pour la garniture au café  :

 

150g de pâte d’amande

20 gramme de beurre

Un peu d’essence de café

 

 Quelques petites astuces de chef :

 



Les blancs d’œuf doivent avoir été conservé au frigo  quelques jours  auparavant  (même 1 semaine)  il ne faut pas utiliser les blancs du jour pour cette préparation.

Sachez aussi que le blanc d’œuf se congèle très bien .

Sortir les blancs un peu à l’avance pour qu’ils soient à température ambiante lorsque l’on commence la pâte à macaron.

 

Casser les blancs à basse vitesse à l’aide d’un robot  ou d’un batteur électrique pendant 1 bonne minute, puis montez les blancs en neige très ferme jusqu’à ce qu’ils fassent des pics .

Incorporer alors le café en poudre( 10 g  seulement si vous désirez des macarons au café) .

 

Pesez avec précision la poudre d’amande et le sucre glace et passez l’ensemble au robot pour éviter d’avoir à tamiser toute cette masse.

 

Incorporez délicatement  le mélange sucre glace/ poudre d’amande  aux blancs en neige en soulevant bien la masse par le fond  pour ne pas casser les blancs.

 

Fixez  une feuille de papier sulfurisé sur une plaque à pâtisserie

 

Remplir une poche à douille avec la préparation ( douille  lisse de diamètre  10 )

 

Faire des petites boules d’environ 2 cm de diamètre en les espaçant bien

(La poche à douille dois être  tenue bien parallèle à la plaque )

 

Lorsque la plaque est complète 

 

Taper la plaque par le dessous ( avec la main à plat) jusqu’à ce que les macarons soient bien uniformes.   ( c'est très important)

 

Préchauffez votre four à 180°c

 

Posez la plaque à macaron sur une deuxième plaque avant d’enfourner ( ça vous permettra d’avoir des macarons bien lisse qui vont  faire une croûte plus rapidement).

Au bout de 30 secondes baissez le four à 160°c et ouvrez la porte 5 seconde (pour évacuer l’humidité) et poursuivez la cuisson pendant environ 8 à 10 minutes.

Sortir les macarons

 

Décollez les macarons lorsqu’ils sont  bien  refroidis.

 

 

Pendant la cuisson préparez la garniture  de votre choix:


 pour la garniture au café:

 Dans un robot muni d’un pétrin ( kitchenaide pour moi ) , Mélangez 150g de pâte d’amande, 20g de beurre un de l’essence de café ( avec un peu d’eau). Malaxez bien jusqu’à ce que la préparation soit lisse et homogène.

 

Garnir la moitié des coques et refermez les macarons avec les coques restantes.

 

Attention, les macarons ne se mangent pas le jour même, ( si non ils sont trop croquants) il faut attendre 1 bonne journée pour qu’ils puisent un peu d’humidité et deviennent plus moelleux.

si vous suivez bien ces conseils, vous devriez obtenir de beau et bon macarons, maintenant à vous de jouer !!!!


Repost 0
Published by chris - dans gourmandises
commenter cet article
20 septembre 2009 7 20 /09 /septembre /2009 10:54

Croquants amandes-chocolat et oranges confites




Voici une petite recette ultra gourmande et facile à réaliser qui plaira à tous les gourmands.



Ingrédients :


  • 60 g d'amandes effilées
  • 20 g de noisettes entières
  • Quelques lanières d’oranges confites en petits morceaux 
  • 20 g de noix
    60 g de sirop de sucre de canne soit 4 cuil à soupe
    20 g de sucre glace ( 2 cuil à soupe rases)
    320 g de chocolat au lait


    préparation


    Préchauffez votre four
    à 180° et placez les empreintes (mini-tartelettes carrées  ou ovales) sur une plaque perforée.

    Dans un saladier, mélangez les amandes, les noix et noisettes légèrement concassées, les morceaux d’oranges confites, le sirop de sucre et  le sucre glace.


    Répartissez dans les empreintes en tassant un peu et faites cuire 7 minutes. Les amandes doivent être légèrement dorées.

    Faites fondre le chocolat haché au bain-marie jusqu'à ce qu'il atteigne 31°C. Répartissez-le immédiatement dans les empreintes. Laissez refroidir complètement dans un endroit frais jusqu'à durcissement.

    Démoulez les chocolats et conservez-les dans un endroit frais mais pas au réfrigérateur.

Repost 0
Published by chris - dans gourmandises
commenter cet article